mercredi 25 avril 2012

Fort Romeau - Kingdoms [100% Silk]


Sorti sur 100% Silk, sous label des américains de Not Not Fun Records, Kingdoms est le premier album de Mike Norris, aussi "connu" pour être le claviériste de La Roux. "Connu" car après tout, qui s'était intéressé en détail ou même de loin à La Roux ? C'est donc un nouveau se dévoilant sous le pseudonyme de Fort Romeau qui nous propose ce mini LP Deep House. Suiveur ou profiteur pour certains, en tout cas fort d'un porte monnaie assez rempli pour une promo assez efficace, Fort Romeau et Kingdoms font parler d'eux. 

A l'écoute de Jack Rollin', premier morceau de l'album, on est pratiquement déjà conquis : Ça jack tranquillement, ça jack bien même, ça groove assez pour qu'on s'imagine déjà suer à flots dans de courtes minutes. Ce ne sera pas le cas mais bien que dans un tout autre style, dans un style plus deep, des tracks comme Theo ou Say Something arriveront à nous séduire. Emporté par ces mots Every time I wake up to go out...There's always music, le track Theo demande à ce qu'on augmente véritablement le volume. Say Something, comme I Need You s’agrippe à un côté love et romantique assumé. Malgré cela, ce I Need You rejoint One Night et Nights Bridge dans ce lot de tracks inutiles, beaucoup trop répétitives, sans âme et cruellement ennuyantes. 

Fort Romeau ne propose là que 8 tracks et c'est peut être trop. Ça s’essouffle incontestablement. Il aurait peut être été plus judicieux de laisser l'idée de l'album au tiroir et de faire traîner des Jack Rollin ou Kingdoms sur davantage de minutes. Quoi qu'il en soit, Kingdoms est là, on ne tient pas l'album deep house de l'année mais Fort Romeau tient quelque chose. 


_____________________________

FG

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire